une suzuki 1100 GSXR préparée à l’histoire un peu spéciale …

L’histoire de cette suzuki 1100 GSXR est un peu spéciale… En effet je connais cette moto son propriétaire depuis que je roule à moto. A L’époque, la moto d’Eric était équipée du NOS, un bras oscillant rallongé et participait aux courses d’accélération à Chambley… Pour une jeune qui roulait avec une BMW de 40 cv, c’était un bonheur, c’était dans l’ère du temps de rouler en GSXR et de la modifier… Depuis, Eric a toujours gardé sa moto et elle a subi quelques transformations au cours de sa vie. Je vous laisse le récit tel qu’il me l’a envoyé, sur sa 1100 GSXR préparée  » maison  » pour avoir ses motos et son ressenti.

 « Je vous présente mon délire perso , elle n’est plus d’origine je sais mais je l’aime comme cela .

Donc voici vite fait et dans les grandes lignes les modifications apportés à cette machine plus techniques qu’esthétiques . Soyez indulgent je suis un mécano du dimanche avec des moyens limités , il y a beaucoup  d’adaptation un peu sauvages et de bricolage mais tout est fonctionnel et fiable.

GSXR 1100 d’Eric

Nous allons commencer par deux vues de la rampe de 750 srad équipée de quatre injecteurs de 405 Peugeot SRI modifiés pour passer dans la rampe (pas assez de débit dans les injecteurs de 750) les trompettes d’admission sont récupérés de la boite à air du 1100 les pipes d’admissions réorientés afin de correspondre à l’entraxe de la rampe , le pare chaleur est réalisé dans une tôle alu de chez leroy-merlin et la pompe à  essence est un modèle standard de voiture . Les câbles d’accélérateur sont des câbles de frein de vélo .

Une sonde avec un lecteur lambda a été installée afin de faciliter la mise au point et le paramétrage de l’injection

sonda lambda sur 1100 GSR

Des raccords rapides permettent de démonter facilement le réservoir . Le réservoir a été modifié afin de recevoir les deux durites de la pompe à essence, le capteur de température d’huile est inséré directement dans la culasse , le capteur de température d’air dans une trompette d’admission .

culasse 1100 GSXR

Une petite vue du boitier de gestion de l’injection Haltech des fusibles et des relais de la pompe à essence et de l’ECU.

L’ECU haltech est un boitier qui permet de faire fonctionner une injection de 1 à 12 cylindre , il permet de gérer l’ouverture des injecteurs selon la position de l’accélérateur de la température moteur de la température d’air du régime moteur . Avec des systèmes de pompes de reprise de démarrage à froid etc… , de compensations diverses . Le paramétrage de ce boitier demande quelques connaissances dans le fonctionnement du moteur et beaucoup de patience . Tout se règle via un ordinateur .

La dessus une petite réfection moteur , avec quatre pistons neufs avec vérification du rapport volumétrique , une distri neuve , patins de distri , coussinets de vilebrequin joints , un calage de distri au comparateur aux petits oignons (merci à un ancien préparateur de chez FORMULA pour les valeurs) , une petite synchro.

moteur 1100 GSXR

Une patte de fixation du pot taillé dans une plaque d’alu , peinture des jantes et vernis automobile (blanc Peugeot) phare de CB 500 (qui éclaire pas grand-chose ) , disques de frein BIHR avec joints des étrier et du maitre-cylindre neufs . Voila vite fait la petite histoire de mon GSXR . »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.